Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 13:26

Bonjour à tous,

 

La semaine dernière je vous parlais de U2 à propose de l'engouement autour des inscriptions pour la Réunion (il faut savoir que les 1000 places réservées aux hors-résidents réunionais sont parties en moins de 36h, un record !!!), et bien je ne savais pas que U2 allait me permettre de vivre un moment très intense en fin de course, dimanche, entre le KM55 et le KM70 du Vulcain.

03032012527.jpg

 

Explications... Dernier ravito (KM53), après 8h de course très sympathique avec mes compères du jour dans les Puys (David, Sébastien, Richard, Bruno, Vincent et Olivier, Fabrice ayant abondonné sur chute au 1er ravito), je sors mon MP3 du sac, histoire de changer un peu d'ambiance et surtout de faire passer la fin de course un peu plus rapidement. Un peu de Bruce Springsteen pendant une 1/2 heure, puis de bons morceaux de U2 Live !!!!

 

J'abordais alors avec Olivier la dernière grosse montée du jour, puis une très longue descente (6km). Devant, à environ 5 minutes, David, Bruno et Vincent filaient bien train.. Ecouter U2 à ce moment là de la course, alors que je ne ressentais pas plus de fatigue que d'habitude, m'a donné une énergie incroyable pendant près de 2h, à tel point qu'Olivier n'a pas réussi à suivre le rythme que je me suis imposé (sans douleur ni difficulté !!!). En moins de 15 min, je comblais le trou avec les gars de devant avec par moment un petit écart qui se creusait... J'ai alors calmé un peu le rythme sur les 5 derniers kms pour ne pas me griller et finir tranquillement la course.

 

Un moment incroyable que je conserverais à l'esprit dans les moments difficiles des autres courses !

 

Je gardais aussi à l'esprit la citation de Kilian Jornet ("la douleur, c'est dans la tête pas dans les jambes...") et enfin, je voyais la fin de la course (2h) comme l'équivalent d'une sortie d'entrainement à l'étang St Nicolas au niveau du temps qu'il me restait pour rallier l'arrivée. Que des ondes positives qui m'ont accompagné jusque sur la ligne d'arrivée que je franchissait après 11h36 d'effort (76km - 2800m D+).

 

Au final, nous finissons à 5 en moins de 10 min, puis 2 autres finishers un peu plus loin derrière, alors que le vainqueur du jour bouclait sa course en 6h44 !

04032012540 04032012544.jpg 04032012541.jpg
 Le Puy de Dôme (1440m)
 Le sommet du Puy de Dôme
 La chaine des Puy et le Sancy au fond

 

Pendant toute cette journée, au départ de Volvic (à 6h), nous avons pu profiter d'une belle nature riche et dense, au milieu de la chaîne des Volcans d'Auvergne. Nous n'avons pas vu une route, une voiture, ni une maison pendant près de 65km sur les 76km du parcours. Exceptionnel...

 

04032012546.jpg

 

La montée au Puy de Dôme est vraiment très impressionnante (mini Alpes d'Huez avec 21 virages) car cet ancien volcan s'élève tout seul au milieu de tous les autres volcans nettement moins haut. Et tout en haut, le panorama à 360° est veritablement grandiose !

 

Finalement, le moment le plus difficile de la journée, fût sans conteste le retour en minibus jusqu'à la maison !

 

Une petite séance de piscine hier midi et une reprise des entrainements en fin de semaine pour la prochaine course le 28 avril en Ardèche (57km).

 

A bientôt

Greg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pepito 15/03/2012 19:11

Grande¡¡¡¡ Greg¡¡¡
Que se preparen los locos de la Diagonal para la llegada de los mas locos¡¡¡¡¡
Animo y a entrenar duro Cuñao¡¡¡¡

Vincent P 06/03/2012 21:59

Bravo greg pour cette première course de l'année, bien terminé d'après ce que je lis. Bien physiquement et mentalement... que demander de plus!!! Tchao

CONSULTEZ LA REVUE DE PRESSE